Projet Penelope

Influencé par les préoccupations actuelles liées au climat et l'opportunité ouverte par

une expédition en Antarctique, le Projet Penelope nait. Il saisi l'opportunité de s'impliquer dans

une réflexion individuelle et collective, autours de la notion d'aventure, de temps et d'espace.

En collaboration avec Maxime Vernier et Benoit Verdin et International Polar Fondation.

Les passagers. 2'51

2018-2020

partager nos nuits peinture nuit chambre

Seule, à ses côtés. Maitresse du temps immobile, Penelope attend, tout est suspendu, elle pétrifie le temps. Elle le dilate tant est si bien qu'il se rompt, il disparaît alors, ou s'étire indéfiniment, atteint l'éternité. (C'est un double jeu de présence et d'absence. )


Qui part, qui parle, qui raconte, qui vit, qui s'aventure, quelle aventure ?


Projet Penelope est une aventure, amoureuse bien sûr, aussi. Et la quête survient ici dans un lieu de déplacement, un désert tellement lointain, tellement vaste, fragile. Ouvert comme le vide, le ciel ou l'infini. Blanc comme les pages d'un carnet, une toile de peintre, le sixième continent.
Projet Penelope, c'est dire l'immobilité et l'absence par la (dé) marche et l'occupation. Occuper l'espace, habiter le temps, se déplacer comme des passagers clandestins, sur le qui-vive, attentifs, existants

Sous tes latitudes, le soleil infini, permanent, l'été austral. Ici l'hiver, l'obscurité.

Tu as emporté la lumière avec toi, il me reste la nuit. Celle que nous partagions d'habitude.

Le même ciel nous regarde. Je t'offre une fenêtre, un passage, pour que nous puissions continuer,

à partager nos nuits.

Partager nos nuits

photographie / installation

lespassagers. sculpture glace antarctique projet penelope
lespassagers sculpture glace antarctique projet penelope
les passagers sculpture glace antarctique projet penelope

Les passagers

installation : série de 11 photographies et 2 vidéos.